RAPPEL GRATUIT
Tél.*
Je suis : Un ParticulierUn Professionnel

FrenchMap

Recevez  jusqu'à
3 devis GRATUITS en Défiscalisation Immobilière



*
*
*
*


« Voir toutes les fiches pratiques

Investir en outre-mer


La défiscalisation Outre-Mer selon les dispositifs Scellier et Girardin

Scellier Outre-Mer

La loi Scellier Outre-mer permet aux investisseurs de bénéficier d’avantages fiscaux intéressants. D’autant plus si le bien immobilier est loué en logement intermédiaire, la réduction d’impôt atteint le maximum.

Investir en loi Scellier Outre-mer implique :

  • L’acquisition de bien immobilier neuf ou en l’état futur d’achèvement
  • La location du bien non meublé sur une durée de 9 à 15 ans
  • Une réduction d’impôt représentant 24 à 32% de la valeur du logement à hauteur de 300 000 €, soit 96 000 au maximum.

La réduction d’impôt se fait sur toute la période de la location :

- 24% pour les propriétaires qui souhaitent louer leur bien pendant 9ans.

- 28% pour les propriétaires qui souhaitent louer leur bien pendant 12 ans.

- 32% pour les propriétaires qui souhaitent louer leur bien pendant 15 ans.

 

Elle permet également :

  • La déduction des charges réelles
  • La  déduction des intérêts d’emprunt.

 

La loi Scellier Outre-mer était applicable jusqu’au 31 décembre 2012, car elle a également été remplacé par le dispositif Duflot.

 

Girardin Outre-Mer

Remplacée par la loi Duflot outre-mer, la loi Girardin a pris fin en décembre 2012.

La loi Girardin concerne les investissements immobiliers effectués dans les Dom-Tom. Le bien doit être loué pour une durée de 5 ans minium, ce qui vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 50% du montant de l’investissement. La seule condition est le respect des plafonds liés aux ressources du locataire et aux loyers.