Archives par mois : juillet 2013

Vous consultez les archives par mois.

Bien que sensibles à la baisse du pouvoir d’achat, encore trop peu de Français adoptent les énergies renouvelables.

Malgré un grand nombre de mesures mises en place par l’ État dans le but de mettre en avant les énergies propres, les Français demeurent sceptiques quant au bienfondé de ces énergies. Dans les faits, une étude effectuée par Veolia Habitat Services montre que seulement 1/3 des personnes interviewées ont installé des chaudières à condensation. Ces chaudières permettent par exemple d’effectuer de grandes économies sur la facture.

  • D’autres chiffres illustrent cette mauvaise tendance :

Seulement 16% des Français veulent acquérir dans les années qui viennent un moyen de consommer plus propre et respectueux pour l’environnement. Par exemple, une pompe à chaleur, des panneaux photovoltaïques, un chauffe-eau solaire…

  • La raison ?

Par ces temps de crise les Français cherchent davantage à faire des économies qu’à investir. Et pourtant, ces nouveaux moyens de consommation énergétiques permettent de faire de grandes économies après l’investissement. L’investissement porté dans ces moyens n’est donc pas la préoccupation majeure des Français.

Il reste donc encore de gros efforts à faire pour que les énergies renouvelables deviennent présentes dans le quotidien des Français…

Mains protectrices vertes

Si vous avez des questions ou bien des interrogations, n’hésitez pas à nous contacter ou bien à laisser des commentaires.

Le CIMAP (Comité interministériel pour la modernisation de l’action publique) à publié le 17 Juillet 2013 une décision favorisant allègement des charges administratives des TPE et des PME. Les obligations comptables se sont donc vues modifiées. 

Hand with calculator.

Une des mesures proposées par le CIMAP est la dispense d’établir l’annexe dans les comptes annuels pour les TPE de moins de 10 salariés. Une option peut également permettre à ces TPE de ne pas publier leurs comptes annuels. Quant aux entreprises de moins de 50 salariés, des documents simplifiés sont prévu pour le bilan et le compte de résultat.

Cet allègement des charges administratives devrait être une source d’économie pour l’état et un gain de temps pour les PME et TPE.

Le CIMAP, qui vise une contribution de 3 milliards d’euros à la réduction du déficit public a effectué d’autres propositions telles que la réorganisation des aides aux entreprises, la réforme du dispositif d’abattement du quotient familial ou encore la réforme de certains dispositifs fiscaux, comme celui lié à l’alternance.

Si vous avez des questions ou bien des interrogations, n’hésitez pas à nous contacter ou bien à nous laisser des commentaires.

Si vous êtes une entreprise, et que vous souhaitez être mis en relation avec des experts comptables, rendez-vous sur notre site pour obtenir des devis gratuits.

La data mobile a connu une réelle explosion ces dernières années. En particulier dans le cadre d’offres pro.

Hand holding blank screen smart phone with buiding background

Les opérateurs investissent tout pour valoriser au maximum la data dans les forfaits mobiles qu’ils proposent. En dépit du retour sur investissement, la guerre des prix est de plus en plus agressive. Pour cela, les opérateurs développent un nouvel axe de valorisation de leurs offres qui est la data. Ainsi, les offres data sont davantage mises en avant dans les catalogues.

Avant, on se servait d’un forfait voix pour vendre un service data. Aujourd’hui, l’offre Data est demandée seule et peut être souscrite en tant que forfait. Elle permet à l’opérateur de facturer les différents services Data à l’unité selon la technologie utilisée : Wi-Fi, 4G, EDGE,…  Face à cette forte croissance on pourrait imaginer des forfaits en illimité comme pour les forfaits voix ou sms. Seulement pour maintenir leurs prix Premium sur le segment Pro, les opérateurs devront différencier l’offre pro par rapport à celle du Grand public en proposant un Service à forte valeur ajoutée. Que ce soit du point de vue technique grâce à un service de maintenance performant, ou encore des avantages du point de vue financier.

L’essentiel étant de proposer aux clients pro des services pertinents vis-à-vis de l’opérateur.

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter ou bien à laisser des commentaires.

La Cour des Comptes a rendu un rapport remettant en cause le financement des énergies renouvelables. Le financement des panneaux photovoltaïques est tout particulièrement critiqué.

Handshake House Money

En matière d’énergies renouvelables, la France s’est fixé un objectif de 23% de la consommation finale brute à atteindre d’ici 2020. La Cour des Comptes affirme dans son rapport publié le 25 Juillet 2013 que cet objectif sera difficile à atteindre. Même si elle reconnaît que les politiques mises en œuvre au cours des années précédentes ont apportées des résultats, la Cour des Comptes pointe du doigt les financements proposés en matière d’énergies renouvelables. Ainsi, le crédit d’impôt développement durable, le fonds chaleur, les tarifs d’achat de la production d’électricité sont jugés trop coûteux et leur efficacité limitée. Le coût complet des divers soutiens aux énergies vertes a atteint plus de 14 milliards d’euros entre 2005 et 2011.

La Cour des Comptes préconise de réserver les soutiens aux installations les plus efficaces. En effet, si les aides actuelles sont maintenues telles qu’elles, leur coût pour la période 2012 2020 pourrait atteindre 40 milliards d’euros. Un montant jugé trop élevé et improductif par la Cour des Comptes.

Ce sont les installations photovoltaïques intégrées au bâti et la géothermie qui sont pointées du doigt par la Cour des Comptes, jugées peu stratégiques au vu du coût du soutien apporté par rapport à leur contribution à la transition énergétique. Ainsi entre 2001 et 2005, l’énergie photovoltaïque aurait bénéficié de 25,3% des soutiens publics en matière d’énergies renouvelables alors que sa part dans la production d’énergie renouvelable se limite à 1,6 % en 2011.

La Cour des Comptes préconise un arbitrage entre les différentes filières ENR à la défaveur de la filière photovoltaïque, qu’il s’agisse de vente d’énergie ou d’autoconsommation. Le gouvernement, intègrera ou non ces recommandations au projet de loi sur la transition énergétique qu’il doit présenter à l’automne prochain.

Si vous souhaitez installer des panneaux photovoltaïques, des éoliennes ou autres, rendez-vous sur notre site !

Le saviez-vous ? Des contrats pro téléphoniques spécialement conçus pour les entreprises vous permettent de bénéficier d’une ligne fiable et de qualité.

sekretärin berät kunden am telefon

 

Pour réduire la facture de téléphone de votre entreprise, optez pour une installation téléphonique utilisant une ligne analogique.Grâce aux forfaits professionnels, vous pourrez bénéficier de tarifs préférentiels à plein temps : 24h/24 et 7j/7. Des garanties vous sont proposées pour la maintenance de votre ligne. En cas d’incident, votre opérateur s’engage à rétablir votre ligne dans les 24 heures. La rapidité est un point très important, c’est pourquoi ce délais sera bien évidemment respecté.

La téléphonie fixe de votre entreprise est ainsi bien sécurisée. À savoir que la solution analogique reste la plus fiable actuellement et offre une grande qualité sonore. Hormis les services inclus, vous avez la possibilité de souscrire à une multitude de services complémentaires selon le besoin de votre entreprise. Renseignez-vous pour savoir lesquels vous intéressent et pourraient vous être utiles.

Cette solution vous donne accès rapidement à un numéro de téléphone fixe et dispose de services adaptés aux TPE et aux PME.

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter ou bien à laisser des commentaires.

 

De plus en plus d’établissements scolaires s’équipent de panneaux photovoltaïques. Ils ont trouvé un véritable enjeu économique et écologique dans cette installation.Maison verte

Les dépenses énergétiques (électricité, chauffage) constituent les principales dépenses des écoles. Le coût de l’énergie augmentant d’année en année ne les aide pas à maintenir leur budget au beau fixe.

Et pourtant, ces établissements possèdent un atout non négligeable. A savoir, de grands toits ! Des panneaux photovoltaïques y trouvent donc parfaitement leur compte pour s’y implanter.

Ainsi, certains établissements sont déjà passés à ce mode de production et de consommation énergétique. L’idée est alors de permettre aux écoles d’auto consommer ce qu’ils produisent et de revendre ce qu’ils ne consomment pas (les week-ends ou pendant les vacances scolaires) à EDF.

Outre la responsabilité sociétale et l’enjeu économique de cette démarche, l’installation de panneaux photovoltaïque est un excellent moyen pour sensibiliser les élèves de ces écoles. Ils pourront ainsi apprendre en direct le bienfondé des énergies renouvelables et seront plus réceptifs aux différents problèmes écologiques. Par ailleurs, cette démarche prouvera que la collectivité de la ville s’inscrit avec des actions concrètes pour protéger l’environnement.

La mise en place de panneaux photovoltaïque sur les toits des écoles est plus que jamais une bonne idée car les établissements scolaires subissent la baisse des dépenses publiques. Ainsi, ils permettent de faire des économies d’énergie mais également de se constituer une image responsable.

Si vous souhaitez installer des panneaux photovoltaïques, rendez-vous sur notre site.

De nos jours, la présence sur internet via un site est devenue incontournable pour les entreprises. Or, avant de bénéficier des retombées d’une présence maîtrisée sur la toile, il faut bien entendu passer par l’étape de la création du site internet. Voici quelques éléments pour mener cette opération à bien.

Green Robot

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, à l’heure du tout internet, certaines entreprises n’ont pas encore franchi le cap de la toile. Créer son site internet est une tâche complexe et technique. Ainsi, il est recommandé de faire appel à un prestataire extérieur pour créer son site internet. Cependant, nombreux sont les offres fleurissant sur le net, proposant d’effectuer la création de votre site internet à moindre coût. Laquelle de ces offres choisir ?

Il est recommandé de faire appel à une agence spécialisée dans la création de site internet. Ainsi, vous vous assurerez de la qualité du service fourni. En effet, il ne s’agit pas seulement d’obtenir un rendu esthétique. La logique internet est bien plus complexe que la sélection d’un site esthétique et cohérent. En faisant appel à un professionnel de la création de site internet, vous aurez la certitude d’avoir un site techniquement qualitatif. En effet, un site « propre » sur le plan technique, qui répond aux codes et techniques utilisées par les moteurs de recherches pour le référencement aura de grandes chances d’être bien référencé. Ainsi, nous mettons là le doigt sur ce qui dictera la performance d’un site internet : son référencement. Au-delà de la qualité des contenus du site, ce sont son architecture et tous ses paramètres techniques qui sont gages d’un bon référencement. L’objectif ici est d’apparaître dans la première page des moteurs de recherches afin d’être visible et donc de générer du trafic vers le site.

Actuellement, une entreprise ne possédant pas de site internet reflétant son activité place un réel frein à son développement. Internet est une vitrine constante pour votre entreprise, il serait dommage de ne pas exploiter ce média. C’est sans parler du e-commerce, dont la part dans les transactions commerciales ne cesse d’augmenter. N’attendez plus pour vous lancer sur le web. Faites appel à un professionnel et créez ensemble un site de qualité, à l’image de votre entreprise.

Si vous souhaitez confier à des professionnels la création de votre site internet, rendez-vous sur notre site !

Le crédit d’impôt est un dispositif fiscal qui a pour vocation d’inciter particuliers ou professionnels à effectuer certains investissements. Les dépenses en faveur du développement durable, telles que l’installation de panneaux photovoltaïques destinés à l’autoconsommation ou à la vente d”énergie sont soumises à cette mesure.

 Tirelire sur pile de monnaie

Le crédit d’impôt est un dispositif fiscal qui permet d’obtenir une réduction de l’impôt sur le revenu. Le crédit d’impôt en faveur du développement durable concerne l’acquisition de biens tels que les matériaux d’isolation thermique ou bien encore les équipements de production d’énergie solaire : les panneaux photovoltaïques.

Le crédit d’impôt relatif à l’installation de panneaux photovoltaïques s’applique uniquement aux résidences principales. Il est accessible aux propriétaires, aux locataires ainsi qu’aux occupants à titre gratuit. De plus, il est à noter que le crédit d’impôt est une mesure qui touche aussi bien les contribuables imposables ou non. En effet, si le contribuable est imposable, le crédit d’impôt se traduit par une réduction d’impôt ou un remboursement si le montant est supérieur à l’impôt. Si le contribuable bénéficiant du crédit d’impôt n’est pas imposable, le Trésor Public effectue un remboursement à hauteur du montant du crédit d’impôt.

Au 1er Janvier 2012, le crédit d’impôt photovoltaïque s’élève à 11 % du montant déboursé pour l’installation de panneaux photovoltaïques.

Le crédit d’impôt photovoltaïque est accessible sous certaines conditions. Ainsi, pour bénéficier de cette mesure fiscale, le montant des dépenses est plafonné à :

  • 16 000 € pour un couple marié ou pacsé et soumis à une imposition commune, ce qui donne droit à un crédit d’impôt de 1 760 €
  • 8 000 € pour une personne célibataire, divorcée ou veuve, ce qui donne droit à un crédit d’impôt de 880 €

Il faut ajouter à cela une majoration de 400 € par enfant à charge, donnant droit à un crédit d’impôt de 44 € par enfant à charge. Il est à noter qu’en cas de garde partagée, la majoration est de 200 €.

De plus, le crédit d’impôt ne peut être appliqué que si la pose et l’achat de panneaux solaires sont effectués par un professionnel. En effet, si un particulier achète un équipement et décide de l’installer lui-même ou fait appel à une tierce entreprise pour la pose, le crédit d’impôt ne pourra être mis en œuvre.

Enfin, il est à noter que seul les équipements conformes aux normes EN 61215 ou NF 61646 sont soumis à ce crédit d’impôt.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter ou bien à laisser des commentaires.

La vidéosurveillance est un équipement en vogue dans les entreprises. En effet, les systèmes de vidéosurveillance permettent d’améliorer la sécurité des employés mais sont également un moyen d’optimiser le fonctionnement d’une entreprise. Cependant, certaines règles établies par la CNIL doivent être respectées….

Outdoor surveillance cameras

Equipement phare pour assurer la sécurité des entreprises, les dispositifs de vidéosurveillance sont soumis à une réglementation stricte. Ainsi, si les équipements de vidéosurveillance sont légitimes pour assurer la surveillance, ils sont cependant limités lorsque des personnes entre en jeu. En effet, via ces systèmes, les employés sont amenés à être sous constante surveillance. Quelles sont les règles à respecter ?

Une entreprise peut installer des caméras de surveillance pour assurer la sécurité de ses locaux. Les caméras doivent être disposées dans les voies d’entrées et de sorties, au niveau des issues de secours ou des zones de circulation. Ces caméras peuvent également être disposées de manière à filmer des zones où de la marchandise de valeur est stockée. En revanche, une caméra de surveillance ne peut être disposée de manière à filmer un employé à son poste de travail (sauf cas particuliers, par exemple si l’employé est amené à manipuler de l’argent). Ces mesurent traduisent le principe de droit au respect de la vie privée. Ainsi, des caméras de surveillance ne peuvent être disposées en salle de repos ou encore dans les locaux des représentants du personnel.

De plus, l’entreprise ne peut conserver les images pendant plus d’un mois. En effet, quelques jours suffisent pour effectuer des vérifications sur les bandes enregistrées. En cas d’incident repéré, les images relatives sont extraites du fichier et conservée le temps de la procédure (si une procédure pénale ou disciplinaire est engagée).

Enfin, en fonction du type de lieu surveillé, les formalités à accomplir diffèrent : Si les caméras sont installées dans un lieu non ouvert au public, l’entreprise doit effectuer une déclaration auprès de la CNIL. Si les caméras sont installées dans un lieu ouvert au public, l’entreprise doit préalablement obtenir une autorisation de la préfecture. De plus, avant d’installer un système de vidéosurveillance, l’entreprise doit consulter les représentants du personnel.

Il est à noter que les employés et les visiteurs doivent être informés qu’elles entrent sur une zone surveillée. L’entreprise doit ainsi disposer de manière visible un panneau informant de l’existence du dispositif. Ce panneau doit comprendre le nom de responsable du dispositif et la procédure à suivre pour avoir accès aux enregistrements.

En cas de nom respect de ces conditions, une procédure peut être engagée contre l’entreprise.

Si vous souhaitez installer un dispositif de vidéosurveillance, rendez-vous sur notre site.

La solution de téléphonie IP Centrex est un moyen pour les entreprises de s’affranchir d’un PABX ou AUTOCOM en faisant appel aux services d’entreprises externes. Ainsi, il faut suivre les différentes étapes pour définir le besoin et l’équipement nécessaire pour votre entreprise.

 

 

VoIP background concept glowing

Définir le nombre de postes téléphoniques

L’installation de la solution IP centrex est définie selon le nombre de postes téléphoniques connectés au PABX  existant dans l’entreprise ou au sein des sites extérieurs de l’entreprise.

Il n’y a pas de limite, le Centrex IP peut contenir de 2 à plusieurs centaines de postes regroupés en une seule solution de téléphonie

Définir le nombre d’utilisateurs

Il est possible que l’un des salariés ne dispose que d’un numéro virtuel, dans le sens où il n’utilisera pas le téléphone qui lui est attribué. Il peut alors bénéficier de la solution IP Centrex à partir de son ordinateur, obligatoirement connecté à internet. Ce qui lui permet de gérer ses appels et renvois d’appels en toute simplicité à partir des interfaces de gestion.

Définir le nombre de numéros de téléphones

L’entreprise peut conserver les numéros existants et les importer dans le nouveau système. La solution Centrex relie tous les téléphones qui seront joignables depuis des numéros courts.

Définir la capacité de communication simultanée souhaitée

La capacité du débit xDSL qui relie les postes téléphoniques IP et le serveur Centrex doit être définie. A savoir qu’un lien ADSL peut supporter au plus 10 communications simultanées. La technologie SDSL, elle, peut en garantir plusieurs dizaines à la fois grâce à des installations plus importantes

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter ou bien à laisser des commentaires.