Archives par mois : septembre 2013

Vous consultez les archives par mois.

Le moteur de recherche Google change constamment d’algorithme. Ce qui renforce de plus en plus les règles du référencement naturel.

 

Google a fêté ses 15 ans ! Pour cette occasion une annonce a été faite pour la présentation d’un nouvel algorithme google, nommé Hummingbird (colibri). Ce nom a été choisi pour désigner la vitesse et la précision du moteur de recherche.  Cette nouvelle version permettrait alors de mieux répondre à des requêtes plutôt complexes, comme la « recherche conversationnelle » qui est désignée comme étant l’avenir de la recherche sur internet. Et cela grâce à une analyse plus détaillée des contenus des pages Web, et non plus la simple  recherche de mots clés effectuée jusqu’à présent. L’objectif est de mieux comprendre la requête des internautes afin de leur apporter la réponse la plus adéquate possible.

Cet algorithme serait en ligne depuis quelques semaines déjà. Aujourd’hui, elle traite près de 90 % des recherches effectuées sur Google à travers le monde.

 

Magnifying Glass - Search

La loi Duflot a été très avantageuse cette année pour les locataires, autant que les propriétaires qui bénéficient de la défiscalisation immobilière

La nouvelle loi de défiscalisation immobilière Duflot a été une aubaine pour les propriétaires, d’une part grâce à la réduction d’impôts attribuée par celle-ci. Et d’autre part pour les locataires, qui sont par la même occasion favorisé par rapport aux conditions de cette loi. Cependant, la loi Duflot 2013 a connu de multiples amendements. Certains d’entre eux ont été votés en première lecture par les députés, en attente d’approbation par le Sénat.

Ces modifications visent notamment :

  • Le renforcement de la protection des locataires de plus de 25 ans

Lorsqu’un logement d’une personne âgée de plus de 70 ans était vendu, le bailleur était dans l’obligation de le reloger dans la même zone géographique. Aujourd’hui, cette mesure sera applicable pour tout locataire de plus de 65 ans.

  • La protection des locataires ne pouvant pas acheter leur logement

Certaines sociétés vendent leurs immeubles, appartement par appartement. Parfois, les locataires n’ont pas la possibilité de racheter l’appartement qu’ils occupent. Le nouvel amendement vise à autoriser les personnes dans cette situation à rester dans les lieux.

  • Des règles plus strictes pour la location meublée

Les locations meublées étaient particulièrement visées par la loi Duflot. Ainsi, les loyers des appartements meublés seront davantage encadrés. Le but étant de procurer une protection équivalente à celle prévue en location vide.

  • La nouvelle réglementation des locations à courte durée

Cet amendent cible les locations de courte durée d’une résidence principale, notamment sur internet. Désormais, avant la location du bien le propriétaire devra également obtenir une déclaration sur l’honneur attestant de ces obligations. (A savoir : les personnes qui louent leurs logements pour quelques jours pendant leur absence ne sont pas concernées).

Fotolia_11877654_XS

Après les mobiles 3G, un nouvelle génération de téléphone mobile arrive en France.

Smartphone "LTE / 4G"

 

Avec le déploiement progressif du réseau 4G dans l’hexagone, les opérateurs mettent en avant les nouveaux Smartphones 4G, indispensables pour bénéficier du très haut débit mobile. Après le lancement du réseau 4G par SFR et Orange début Septembre, Bouygues Telecom annonce son arrivée dans le marché au 1 er Octobre 2013. Il prévoit de couvrir plus de 63 % de la population, un nouveau chiffre qui vient de tomber hier, suite à une conférence de presse à Paris. De nouveaux appareils accompagnés de nouvelles offres se multiplient de jours en jours chez tous les opérateurs. L’objectif étant de convertir le maximum de leur clientèle actuelle vers des mobiles 4G. Ce nouveau réseau garantit une vitesse de navigation remarquable : la 4G serait 16 fois plus rapide que la 3G. Désormais, il sera possible de profiter d’une connexion équivalente à l’ADSL sur des téléphones mobiles. Pour les professionnels, la qualité de la vidéoconférence leur facilitera la tâche pour leur rendez-vous.

Plus que jamais, c’est le moment pour faire ses travaux de rénovation. Et pour cause, c’est la TVA sur ce type de prestation qui augmente en janvier 2014.

Alors qu’auparavant cette TVA s’établissait à 7%, le premier janvier 2014 elle sera fixée à 10%. C’est donc le moment idéal pour effectuer tous types de travaux de rénovation pour votre habitation avant que la TVA n’augmente. Cette hausse de la TVA s’applique pour tous les travaux de rénovation dans les habitations qui sont construites depuis 2 ans.

On peut dire que faire faire des travaux de rénovations avant la hausse de la TVA est une aubaine étant donné que le coût de l’électricité a encore augmenté en août. Et ce n’est pas une augmentation légère : elle s’établit à 5% ! Inutile de souligner le fait que cette hausse pèse considérablement sur toutes les factures d’électricité. Cette hausse va inévitablement se faire ressentir davantage au cours de l’hiver prochain.

C’est pourquoi, dans le contexte économique actuel, il est pertinent d’effectuer des travaux de rénovation. Par exemple en faisant isoler ses combles pour réduire la facture d’électricité.

C’est donc le bon moment pour effectuer des travaux de rénovation, avant que la TVA et la facture hivernale ne grimpe !

Savings protection, close up of female hands covering stack of g

Développement durable

Dans le cadre du plan de rénovation énergétique de l’Etat, Jean-Marc Ayrault, Cécile Duflot et Phillipe Martin ont mis en place une nouvelle aide visant les logements privés.

 

Selon Jean Marc Ayrault : « Économiser l’énergie c’est utile pour la planète, c’est moins de gaz à effet de serre, c’est la facture énergétique de la France qui diminue mais c’est aussi la facture des ménages qui doit diminuer. »

Cette mesure a donc pour objectif de réduire la consommation des français en énergie et améliorer la qualité de leur logement. Il souhaite ainsi rénover 500 000 logements par an d’ici 2017 et diminuer de 38 % la consommation d’énergie dans le secteur du bâtiment avant 2020.

Selon le décret publié au Journal officiel du jeudi 19 Septembre 2013, la prime s’élève à un montant de 1 350 euros. Elle est attribuée aux propriétaires occupants un logement, souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Les travaux peuvent concerner des travaux d’isolation thermique (murs, toitures,…) ou l’installation d’équipements par un professionnel (pour la production d’eau chaude sanitaire, chauffage ou d’énergie).

De plus, les revenus des demandeurs ne doivent pas dépasser 25 000 euros pour une personne seule et 50 000 euros pour un couple avec 2 enfants. Cependant, pour les foyers les plus modestes, cette prime peut être portée à 3 000 euros.

Elle est accordée une seule fois par foyer et les demandes sont recevables jusqu’au 31 décembre 2015.

450 nouveaux guichets sont prévus à cet effet dans les « Point rénovation info service » répartis sur tout le territoire, en plus d’un numéro attribué, pour toute demande d’information.

À noter : cette prime peut être cumulée uniquement avec le crédit d’impôt pour les dépenses en faveur du développement durable et l’éco prêt à taux zéro.

Pour bénéficier des meilleurs tarifs de couverture santé, il faut comparer les offres des différents organismes ou vous renseigner sur les tarifs préférentiels proposés par la mutuelle d’entreprise par exemple.

Assurance personnes 2

Selon l’Insee, les complémentaires santés représentent 10 % du budget d’un ménage. Il faut donc prendre le temps de bien choisir sa mutuelle parmi les nombreuses offres existantes. À savoir qu’en France il existe plus de 700 complémentaires santé différentes.

Il y en a pour tous les prix : de 5 à 150 euros par mois. C’est pourquoi il est conseillé de bien évaluer ses besoins et de connaitre les détails du contrat choisi afin de comprendre le moindre euro dépensé pour votre mutuelle.

  • Analyser sa mutuelle actuelle

Les employeurs peuvent proposer une mutuelle d’entreprise obligatoire ou pas selon le choix de l’entreprise. Les tarifs proposés sont alors plus attractifs que dans le cas d’une mutuelle individuelle. Cependant, la complémentaire santé n’est pas toujours adaptée aux besoins des salariés. Certains doivent alors souscrire à une autre complémentaire ou à une mutuelle supplémentaire.

  • Bien comprendre le système de remboursement

Privilégier les mutuelles qui affichent clairement les montants de remboursements. Ce qui vous permettra également d’évaluer votre budget exact pour des soins particuliers que vous envisagez de faire.

  • Être attentif aux forfaits optiques et dentaires

Toujours contrôler la prise en charge des frais optique, dentaire et d’hospitalisation. Ces trois soins concentrent généralement les plus fortes dépenses.

  • Contrôler le délai de carence

Le délai de carence correspond à la période entre la souscription et  le début de la prise en charge. Pendant ce délai les frais engagés ne sont pas pris en charge par la mutuelle. Ils ne vous seront donc pas remboursés. Il est nécessaire de négocier cette période voir de la supprimer pour profiter au plus vite de votre couverture santé.

Suite à la catastrophe de Fukushima Daiichi au Japon, le brésilien Mauricio Tolmasquim, directeur de la Energy Research Company, avait déclaré il y a peu que la construction de centrales nucléaires, qui était prévu pour 2030, avait été suspendue.

La préservation de l’environnement n’est plus un secret pour personne surtout quand il faut trouver de nouvelles solutions pour satisfaire une demande croissante de la population. Depuis 10 ans, le Brésil connaît une croissance économique solide et va pouvoir intégrer le marché des nouvelles sources d’électricité propres, peu onéreuses et fiables. C’est pourquoi, les Brésiliens ont préféré abandonner un projet consistant à construire 4 nouvelles centrales nucléaires. En effet, ils ont décidé de remplacer l’énergie nucléaire par de l’énergie éolienne.

Le Brésil va pouvoir revoir ses plans à la baisse en matière de nouvelles centrales nucléaires à cause des préoccupations de sécurité suite à la catastrophe Japonaise. Les économies obtenues vont pouvoir compenser une partie de l’achat de ces éoliennes.

Actuellement, l’énergie nucléaire représente un peu moins d’un pour cent de la production électrique au Brésil, soit la même proportion que les éoliennes. Ce pourcentage va considérablement augmenté d’ici 2025.

Eolienne1

D’ici 2016, toutes les entreprises auront besoin d’instaurer une complémentaire santé obligatoire pour leurs salariés.

 

mid-adult man meeting with agent or advisor

D’après un sondage publié le 19 Septembre 2013, réalisé par Ipsos pour les Mutuelles de France : 56% des français ne sont pas d’accord avec le fait qu’un employeur puisse imposer une mutuelle à ses salariés.

Les salariés souhaitent être libre dans leur choix de mutuelle santé et du montant des frais consacrés à cette dernière. Les attentes varient d’un salarié à l’autre. De plus, les résultats de l’enquête montrent que 25 % des sondés souhaitent recevoir un meilleur remboursement, 20.7 % aimeraient que les cotisations et les services proposés varient en fonction des moyens de chacun, puis 20.4 % voudraient avoir des prix plus accessibles.

La généralisation des complémentaires santé dans les entreprises sera appliqué à partir du 1er janvier 2016 selon la loi sécurisation de l’emploi promulguée en juin.

La vidéosurveillance investit les villes de France au fur et à mesure que la criminalité augmente.

Outdoor surveillance cameras

Selon une étude effectuée par l’institut BVA en mai dernier, 3 français sur 4 sont favorables au développement des caméras dans le centre-ville, les transports en commun et les lieux publics. De plus en plus, la demande vient des citoyens qui ne se sentent plus en sécurité dans les rues.

Prenons par exemple la ville d’Auch, où les commerçants réclament l’installation de système de vidéosurveillance dans les rues de la ville. Suite au braquage de plusieurs établissements dont une bijouterie et un bureau de tabac, qui a installé une réelle crainte chez les commerçants du quartier.

Cependant, certaines villes ont déjà été équipées de caméras comme la commune de Lys-lez-Lannoy, qui est dans l’attente de l’autorisation préfectorale pour leur mise en service.  Ciblant les rues où la délinquance est forte et régulière.De son côté, le gouvernement affirme tout de même la baisse des vols à main armée en 2012 grâce aux mesures prises depuis 2009 et notamment le dispositif « alerte commerces ». En 2013, la tendance est à la baisse également sur les huit mois derniers puisqu’une diminution de 14.4% a été constatée.

Les mesures de defiscalisation immobiliere 2013 et fiscales sont revues à la baisse par rapport à l’année dernière. 

 

 feuilles d'automne 01

La défiscalisation des heures supplémentaires est au cœur du débat politique. La loi qui régissait la défiscalisation des heures supplémentaires a été abrogée depuis septembre 2012, en dépit de la volonté des contribuables français, qui souhaitait la maintenir.

Aujourd’hui, 71% des Français sont favorables au retour de la défiscalisation des heures supplémentaires dans le but d’augmenter le pouvoir d’achat des salariés et de valoriser leur travail. D’autres s’y opposent (29% des sondés) sous prétexte que cette mesure représenterait un manque à gagner important pour l’Etat, qui impacterait en mal sur l’emploi.

D’autant plus que la gauche ne l’entend pas de la même manière puisqu’ils prétendent que cette mesure de défiscalisation des heures supplémentaires 2012 aurait pesé près de 5 milliards d’euros.

Le débat a été relancé ces dernières semaines par le député du PS, Thierry Mandon, suite aux nombreuses réclamations faites par les parlementaires du PS qui souhaitent instaurées de nouvelles mesures en faveur les salariés les plus modestes. De son côté, Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement affirme que le gouvernement ne reviendra pas sur la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires.

Débat  à suivre de près !