Archives par mois : novembre 2014

Vous consultez les archives par mois.

Poseur installateur de menuiseries, fermetures et équipements c’est un métier. Menuiseries Bois, PVC, ou Aluminium sont destinées à la protection des bâtiments, à se préserver des intempéries, permet une protection acoustique mais également anti intrusion lors des constructions.

Dans un monde où chacun peut se considérer artisan menuisier, il existe depuis 2009 une certification permettant de garantir les capacités du professionnel : La certification Pose de menuiseries extérieurs ou alors des Formations diplômantes à l’AFPA.

CERTIFICATION POSE DE MENUISERIES EXTERIEURS

Cette certification est une initiative de l’Union des Fabricants de Menuiseries Extérieures (UFME) en collaboration avec Bureau Veritas Certification. Le but est d’assurer l’activité de pose. IL existe un référentiel de certification.

Comment obtenir cette certification ?

  1. Prendre contact avec Bureau Veritas Certification
  2. Remplir le dossier de recevabilité – Si conforme aux niveaux des éléments, alors se déclenche un audit de certification
    • Engagement relatif à l’organisation
    • Evaluation des compétences de l’équipe de pose

Suite à cet audit et la levée des non conformités qu’il pouvait éventuellement avoir, la certification est valable pour une durée de 3 ans. Tous les ans, un audit de suivi est réalisé. Il est recensé à date, environ 60 entreprises certifiées.

Que contient la formation ?

Attention, la formation ne permet pas d’obtenir la certification, mais elle aide les entreprises postulantes à être raccord avec le référentiel.

La formation se déroule sur 2 jours et comprend : une partie sur l’organisation de l’entreprise et une partie pratique sur chantier.

Quel est l’intérêt de cette certification pour les installateurs ?

Le marché de la pose de menuiseries est en pleine augmentation. Il est donc difficile pour le particulier de déterminer quel professionnel pourra lui fournir un travail de qualité. Le marché étant très concurrentiel, la certification marque la différence : gage de qualité et de savoir-faire.

FORMATION DIPLOMANTE POSEUR INSTALLATEUR DE MENUISERIES, FERMETURES ET EQUIPEMENTS

Cette formation d’une durée de 7 mois environ se compose en 4 modules + 3 périodes en entreprises :

  1. Intégration. Accueil, présentation
  2. Module 1. Poser des menuiseries extérieurs et des bardages bois
  3. Présence en entreprise
  4. Module 2. Poser des fermetures extérieurs et protections solaires
  5. Présence en entreprise
  6. Module 3. Poser des éléments de protection
  7. Module 4. Poser des terrasses en bois
  8. Présence en entreprise
  9. Session de validation

L’assurance liée à la construction à été établit en janvier 1978 par la loi dite Spinetta.

Ce système d’assurance qui est obligatoire est à double entente :

  •  La responsabilité du constructeur est couverte par la garantie décennale pendant 10 ans qui suivent la réception des travaux
  •  La responsabilité du maître d’œuvre sur les travaux est couverte par l’assurance dommages-ouvrage

Souscription de l’assurance de dommages : différentes catégories sont concernées

  • Les promoteurs immobiliers ou les vendeurs : ils doivent souscrire cette assurance au bénéfice des propriétaires successifs
  •  Les constructeurs de maison individuelle
  •  Les particuliers ou maîtres d’ouvrage lorsqu’ils traitent directement avec le constructeur

Quel intérêt ?

L’assurance DO couvre tous les dommages touchant à la solidité du logement relevant de la garantie décennale. Elle permet une réparation plus rapide de ces désordres. Elle est obligatoire et l’assureur a obligation de vous assurer contre ces dommages.

Elle doit être souscrite avant l’ouverture du chantier pour être couvert et elle prend effet 1 an après la réception des travaux. Elle expire en même temps que la garantie décennale soit dans un délai de 9 ans.

En raison des délais il est nécessaire d’entamer les démarches au minimum 3 mois avant l’ouverture du chantier.

La garantie de parfait achèvement qu’est-ce que c’est ?

C’est une obligation durant l’année qui suit la réception des travaux par le constructeur ou l’entrepreneur. Cela signifie qu’il doit réparer tous les désordres mentionnés par voie écrite pour les dommages intervenus dans l’année suivant la réception et ce peu importe leur nature et leur importance et qui ne sont pas dus à l’usure des matériaux.

Le coût d’une assurance dommage ouvrage ?

La prime à payer pour souscrire une assurance est de 1% du cout global du montant de la construction. Exemple pour une construction de 100 000 euros, la prime serait de 1 000€. Cependant il est recommandé de faire jouer les devis lors de la souscription d’un contrat d’assurance et bien comparer ce qu’elle comprend.

Du 4 au 6 décembre prochain, rendez-vous à la Porte de Versailles de Paris pour visiter la Maison du Mieux Vivre et découvrir des solutions qui vous facilitent le quotidien à domicile.

Au coeur du Salon des services à la personne et de Solulo, la Maison du Mieux Vivre regroupe près de quarante innovations pour une maison :

  • Simplifiée pour le confort de toute la famille
  • Sécurisée, notamment pour les jeunes enfants et les seniors dépendants
  • Connectée pour maintenir le lien social

Pendant 3 jours, découvrez et testez des solutions technologiques et des solutions d’adaptation et d’aménagement du domicile pour un habitat ergonomique et sécurisé :

Venez également faire la connaissance des robots de service personnel de la Maison du Mieux Vivre et asssister à des démonstrations interactives de ces innovations futuristes qui vous faciliteront le quotidien à domicile dans quelques années :

  • PARO le robot d’assistance relationnelle et d’éveil sensoriel
  • SAMI le robot semi-humanoïde d’aide à la personne du CRIIF
  • ARIA le robot humanoïde de CYBEDROÏD
  • la télé santé avec VisioConsult, le robot de visio-assistance et de maintien à domicile de NOVEUP
  • BEAM le robot de télé-présence d’AWABOT.

Pour visiter la Maison du mieux vivre, demandez votre badge d’accès gratuit sur le site du Salon des services à la personne.

Qu’elle matière ? Qu’elle couleur ? Sur quel mur ? Dans qu’elle pièce ? Quand on se décide à peindre notre intérieur plusieurs questions sont à se poser.

Il existe 4 types de peinture : satinée, mate, acrylique ou glycérophtalique.

Peinture satinée : c’est la peinture la plus souvent utilisée car elle est plus facile d’application, elle peut être lavée et lessivé, très peu odorante, elle peut donc convenir à toutes les pièces de votre maison.

Peinture mate : c’est la peinture tendance du moment. Cette peinture est généralement utilisée pour couvrir les imperfections de vos murs, attention elle est réservée aux pièces calmes. Cette peinture peut être lavée mais pas lessivable, convient donc pour les plafonds, les chambres d’adultes.

Peinture acrylique : c’est la peinture la plus facile à manier, se dilue dans l’eau, s’applique facilement, sèche rapidement, dégage peu d’odeur car contient peu de solvants. Elle convient à toutes les pièces de votre maison et les couleurs sont indélébiles (ne terni pas avec le temps).

Peinture glycérophtalique : en vogue pendant longtemps elle laisse aujourd’hui peu à peu sa place à la peinture acrylique. En effet, cette peinte à base d’huile possède les mêmes avantages que la peinture acrylique mais possède des solvants non lavables à l’eau et qui donc nécessite d’autres solvants qui sont nuisibles à l’environnement. Idéal pour les pièces humides ou en extérieur mais à éviter dans les chambres car les solvants dégagent de fortes odeurs pendant un certain temps.

Après avoir choisi quel type de peinture vous souhaitez, il faut choisir le/les coloris. Le choix dépendra également de la pièce concernée. Difficile de choisir pour les non professionnels, c’est pourquoi de nombreux simulateur en ligne sont à votre disposition. Ils sont assez simples d’utilisation : prenez votre photo numérique, vous n’avez plus qu’à jouer avec la palette de couleur qui vous ait proposé. Du sol au plafond vous réussirez à trouver l’harmonie qui conviendra à votre intérieur.

Trop compliqué pour vous ? Ou besoin d’un expert pour le choix et la pose finale ? Venez sur notre site internet www.fizeo.fr et demandez votre devis. 3 professionnels de la peinture vous rappellent et vous guideront dans vos choix.

C’est encore trop peu connu mais les particuliers ont la possibilité d’investir dans les PME non cotées.

Afin de faire connaître ce dispositif et inciter les particuliers à investir, le gouvernement a mis en place un système de carottes fiscales.

Il est d’ailleurs possible de cumuler les deux avantages pour la même somme investie.

Pourquoi investir dans les PME ?

Il s’agit d’une sorte de « business angel » qui se démocratise aux particuliers pour donner un peu de tonus à son épargne et pour mieux appréhender les risques liés à l’investissement dans des domaines qui sont plus proches de certains que sur des produits financiers qui sont moins connus et plus opaques.

A savoir que les valeurs moyennes réalisent des performances supérieures aux entreprises cotées en bourse. L’accompagnement des pme par les particuliers permet de dynamiser les portefeuilles et d’impliquer les particuliers dans un business plus de proximité. La volatilité est effectivement beaucoup moins présente qu’en bourse classique.

Quel est le gain autorisé ?

En pratique, pour un investissement direct au capital, la réduction d’impôt s’élève à 18% de vos versements dans la limite annuelle de 50000 euros pour une personne et le double pour un couple marié ou pacsé.

A noter que pour réduire ses impôts vous pouvez également investir dans des programmes immobiliers pour savoir comment faire et si vous êtes éligible il est recommandé de faire une demande de devis en défiscalisation immobilière afin d’être mis en relation avec une structure spécialisée.

Les contrats d’assurance vie dit en déshérence sont des contrats dont les fonds ne sont pas restitués aux bénéficiaires s’ils existent lors du décès de l’assuré. Les bénéficiaires ne sont pas toujours au courant de ce statut et c’est pourquoi il en revient aux professionnels (banques, assurances…) de tenter de retrouver ces ayants droits. Cette démarche est rarement entreprise et les particuliers peuvent aussi tenter de savoir s’ils sont bénéficiaires d’un contrat assurance vie.

Comment savoir si vous êtes le bénéficiaire d’une assurance vie ?

Il faut savoir que les professionnels sont dans l’obligation de chercher les bénéficiaires éventuels des contrats. En cas de négligence, ils peuvent être sanctionnés par l’Autorité de contrôle prudentiel. C’est ce qui est arrivé dernièrement à une société d’assurance connue. Cependant, la démarche n’est pas si simple c’est pourquoi il est conseiller de se renseigner pour savoir si vous êtes le bénéficiaire car parfois il peut s’agir de famille éloignée.

Voici la marche à suivre pour se faire connaître et récupérer les fonds qui vous sont destinés :

>>  Dans le cas où vous avez la connaissance du décès d’un proche ou de la famille qui aurait pu vous désigner comme bénéficiaire il suffit de demande un acte de décès auprès de l’Etat civil puis de l’envoyer par lettre simple à l’Association pour la gestion des informations sur le risque en assurance qui est chargé d’étudier gratuitement la recherche de contrats non réclamée.

>> Vous pouvez également mandater votre notaire pour ce type de recherches. Ils peuvent consulter le fichier central des contrats d’assurance vie pour identifier les comptes souscrits par le défunt.

Attention tout de même à ce type de recherches car pour que cela aboutisse il faut que vous soyez distinctement nommé dans le contrat. Dans le cas où vous êtes bénéficiaire descendant, vous ne pourrez pas aboutir à des résultats concrets dans vos recherches et ce sont les professionnels qui vous contacteront directement.

L’assurance vie est un des moyens d’épargne privilégié par les français en plus du livret A. Il est accessible à tous âge (ne pas confondre avec l’assurance décès qui est une assurance pour le coup).

Il existe plusieurs types de placement en assurance vie et nous vous conseillons de réaliser des études comparatives pour choisir ce qui correspond le mieux à vos attentes.

Le papier peint se colle sur les murs pour les protéger des dégradations mais également pour les embellir.

Il existe 2 types de papier peint  : le papier peint  prêt à poser et le papier peint à peindre.

Le papier peint  prêt à poser : il existe un large choix de matières, textures, motifs, teintes. Du plus classique au plus excentriques il laisse place à votre imagination et à vos goûts. Le papier peint  était passé de mode pour revenir aujourd’hui de plus en plus fort et répondant aux tendances du moment avec l’arrivée sur le marché de textures nouvelles.

Le papier peint  prêt à poser nécessite des murs neufs ou en bons états :

  • Le mural n’est pas adapté aux pièces humides telles que la salle de bain ou la cuisine. Il nécessite une pose délicate car il est plutôt fin.
  • L’intissé est destiné aux murs abimés voire irréguliers grâce à son épaisseur et sa solidité. Indéchirable et infroissable, sa pose est très rapide.
  • Le vinyle est très résistant à l’humidité et aux UV. Il s’applique à toutes les pièces de la maison.
  • Le vinyle expansé est en relief. Son épaisseur peut même atténuer le bruit. Il se pose facilement et reste peu onéreux.
  • Le velours floqué, grand succès des années 70, détone par son originalité et ses couleurs, vives ou sombres.
  • L’imitation reproduit la texture de matériaux très nobles comme le bois, la pierre et même le cuir. La pose et l’entretien sont faciles.
  • Le panneau se présente sous forme de panneaux décoratifs, à installer par touches sur un mur neutre pour un effet déco.
  • La paille japonaise offre une texture naturelle et exotique. La pose, délicate, demande une colle très adhésive.
  • Le papier métallisé possède un aspect brillant pour jouer avec la lumière. Facile à entretenir, la pose reste difficile à cause de sa fragilité.

Le papier peint  à peindre : il existe le papier peint à peindre classique ne nécessitant aucun raccord et la toile de verre qui est plus résistant que le précédent.

 

Combien ça coûte ?

Il faut prendre en compte : le prix du rouleau de papier peint , le prix des accessoires, et éventuellement l’intervention d’un poseur professionnel.

Un rouleau de papier peint  coûte en 4€ et 200€ pour les modèles haut de gamme. Pour les accessoires vous aurez besoin de colle et d’une table à tapisser, il faut compter 3€ à 7€ pour la colle et environ 20€ pour la table.

L’intervention d’un poseur varie d’un artisan à un autre, c’est pourquoi www.fizeo.fr a mis en place son système de mise en concurrence. N’hésitez pas à venir faire votre demande de devis.

EDF (ancien établissement public en situation de monopole) est désormais une société anonyme qui a perdu son monopole en 2007 date à laquelle les clients résidants en France métropolitaine peuvent choisir librement leur fournisseur en électricité.

Actuellement tous les fournisseurs d’énergie sont des fournisseurs alternatifs. Cette libre concurrence permet de pouvoir choisir un tarif avantageux soit sur le prix de l’abonnement soit sur le prix du Kwh.

Les 5 plus gros fournisseurs actuels d’électricité sont :

-        Direct Energie

-        Planète OUI

-        EDF

-        Enercoop

-        GDF Suez DolceVita

D’autres acteurs sont apparu avec un fort aspect « écologie » pour une cible de consommateur dont la préservation de la planète est au centre de leurs préoccupations : Energem ou Alterna.

Seuls le prix et le service client changent lorsqu’on passe chez un fournisseur alternatif. Car en effet, tous ces acteurs sont actifs sur le même réseau de distribution géré par ERDF. C’est une filiale d’EDF qui assure une distribution continue et de qualité.

Ainsi tous les clients ont accès au même réseau et peuvent comparer le service et les conditions des différentes sociétés qui se sont spécialisées sur la revente. A noter que les compteurs électriques peuvent être conservés c’est l’établissement avec qui vous aurez négocié le nouveau contrat qui changera si vous le désirez.

Attention tous les acteurs du marché de l’électricité ne sont pas présents partout. Par exemple, si vous résidez en Corse ou dans les DOM-TOM vous n’aurez pas d’autre alternative qu’EDF.

Egalement il existe au total 132 entreprises locales de distribution pour l’électricité sur le territoire français, ces fournisseurs ou gestionnaires de réseau de distribution ont conservé leurs monopoles locaux et peuvent desservir votre logement.