La décision du Premier ministre Jean-Marc Ayrault est attendue concernant la défiscalisation Outre-Mer. Le dispositif de défiscalisation immobilière outre-mer risque d’être supprimé.

Dans le cadre de son déplacement aux Antilles, le Premier Ministre va se prononcer le 26 juin sur l’avenir de la défiscalisation.

Il faut savoir que l’investissement Outre-mer est favorisé par des mesures fiscales plus avantageuses, qui coûtent à l’Etat plus d’un milliard d’euros par an. Aujourd’hui, Bercy souhaiterait faire des économies sur ce budget en étudiant plusieurs pistes à cet effet.

Ont été évoqué par exemple, la mise en place d’un crédit d’impôt pour les entreprises qui atteignent les 40% ou encore le remplacement de la défiscalisation par la budgétisation pour que les fonds de l’Etat soient destinés aux économies ultra-marines. En d’autres termes, l’Etat pourra financer directement la construction de logements sociaux.

Ces nouvelles mesurent inquiètent les acteurs économiques car elles auront pour conséquences la disparition de la défiscalisation Outre-mer. De plus, la fin de la défiscalisation repoussera les investisseurs métropolitains.

La réunion de jeudi apportera plus d’éléments de réponse à ce sujet, la décision définitive étant prévue pour le 17 juillet prochain.

Vous pouvez obtenir plus d’informations sur ce sujet en contactant un conseiller en gestion de patrimoine: recevez 3 devis en défiscalisation immobilière.

Comments are closed.

Navigation article