Archives par tags : Piscine

Les beaux jours approchent à grands pas, bientôt vous pourrez procéder à l’ouverture de votre piscine, et pourquoi pas en profiter si elle est chauffée.

La pompe à chaleur air eau est la technique la plus couramment utilisée : elle récupère dans l’air les calories qui serviront ensuite à chauffer l’eau de la piscine.

Une pompe à chaleur fonctionne à l’électricité.

Vous pourrez également faire le choix de chauffer votre piscine par le biais de panneaux solaires thermiques, dont nous avions expliqué le fonctionnement dans un précédent article.

Pour optimiser l’utilisation de votre pompe à chaleur et maîtriser vos factures d’électricité, il vous suffira de suivre ces quelques conseils :

Il est inutile de chauffer l’eau de votre piscine si la température extérieure est trop basse. De plus, veillez à installer une couverture isothermique afin de maintenir la température de l’eau, notamment durant la nuit.

Un entretien annuel de la pompe à chaleur est recommandé afin de prolonger sa  durée de vie et d’optimiser son efficacité.

Avoir une piscine chauffée vous permet ainsi de  profiter pleinement de votre piscine durant la saison estivale, mais aussi pendant la période hivernale ! Rien de tel qu’une session de piscine pour garder la forme !

AbriPiscine1

 

Si vous souhaitez des devis pour une construction de piscine, rendez-vous sur notre site !

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter, ou bien à laisser des commentaires.

 

Le printemps arrive, les températures deviennent clémentes. Dès que l’eau de votre piscine atteindra les 12 ou 13°, vous pourrez remettre votre piscine en fonction. Voici quelques étapes à suivre.

 

1 / Retirez la couverture d’hivernage.

 

2/  Préparez la filtration de la piscine en nettoyant le pré-filtre, inspectez les joints détanchéité, remplir le pré-filtre d’eau propre (sauf si la pompe est au- dessous du niveau de l’eau)

 

3/ Vérifiez le bon fonctionnement de l’installation électrique et remettre le coffret électrique sous tension

 

4/ Remettre en route le circuit hydraulique : placer la vanne multivoies du filtre sur position « circulation », remettre en route, ouvrer progressivement les vannes (skimmer, refoulement et prise balai), arrêter la pompe et mettre en position « filtration », ne pas hésiter à faire tourner la filtration 24h/24 pendant 2 à 3 jours.

 

5/ Nettoyez le fond du bassin : avec une épuisette, enlevez le maximum de déchets en suspension ou déposés sur le fond, passez lentement votre balai aspirateur nettoyez la ligne d’eau, brossez les parois et ajustez le niveau d’eau jusqu’au 3/4 des skimmers.

 

6/ Apportez un échantillon d’eau à votre détaillant professionnel dans un contenant propre, afin de faire analyser votre eau. Si nécessaire, il faudra traiter l’eau afin que le PH soit entre 7,0 et 7,4.

 

7/ Effectuer un lavage du filtre

 

8/ Il faudra ensuite vérifier l’état de votre eau chaque semaine et effectuer le cas échéant un traitement d’entretien.

 

Le béton drainant possède une grande perméabilité : il possède en effet jusqu’à 35% de porosité. Suite au Grenelle de l’environnement, un décret a été publié récemment, permettant aux communes de pouvoir taxer chaque mètre carré (1€ maxi par m2) couvert de béton non drainant ou de bitume. Le but est d’inciter chaque propriétaire à équiper son habitation d’un système d’écoulement et de stockage des eaux de pluie afin de désengorger les réseaux des égouts des villes.

 

Le béton drainant est exempté de cette taxe selon le décret N° 2011-815 du 6 juillet 2011 qui permet un abattement d’au moins 90% de cette taxe.

En effet, le béton drainant réduit, lui, l’impact des installations urbaines sur le cycle de l’eau ; comme il est perméable, l’eau peut s’infiltrer dans le sol et non se diriger dans les caniveaux et les égouts…

 

Le béton drainant se pose directement sur le sol, parfois sur une chape, pour de multiples usages grâce à son revêtement perméable qui apporte de nombreux avantages :

- ni flaques ni ruissellement grâce à une infiltration instantanée de l’eau de pluie dans le sol

- ventilation naturelle de ce revêtement

- non glissant

- non suintant

- résistant au gel

- facile d’entretien

 

Esthétique et contemporain, le béton drainant offre une multitude de couleurs qui vous permettra d’agrémenter vos allées, vos terrasses, vos contours de piscines.

 

De plus, le choix du béton drainant peut bénéficier des aides HQE dans le cadre d’un choix de matériau plus perméable.

 

Les prix oscillent entre 57 et 63€ HT environ le mètre carré. La technique de pose étant particulière, il est préférable de faire appel à un professionnel.

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter, ou bien à laisser es commentaires.

Le choix de revêtements extérieurs est vaste : voici les avantages de la résine.
Tout d’abord, il s’agit d’un matériau esthétique, robuste et sans joint. Ce revêtement peut être composé de marbre brut concassé roulé dans une résine polyuréthane, qui permet de drainer votre sol et de bien résister au gel.

 

L’avantage principal de la résine pour sol extérieur est sa grande variété de coloris et de finitions. De plus, il est possible d’inclure dans cette résine différents objets décoratifs comme des billes de verre, coquillages, galets afin d’apporter votre touche personnelle.

Ce produit a une bonne durée de vie.

Enfin, l’entretien d’une résine de sol extérieur est identique à celui d’une résine pour sol intérieur : un simple produit d’entretien commun ou de l’eau savonneuse suffit.

 

En revanche, la pose d’une résine pour sol extérieur, particulièrement si la surface est importante, est délicate. Pour obtenir un résultat esthétique et uniforme, il est vivement conseillé de faire appel à un entrepreneur spécialisé.

De plus, la qualité de la résine doit être adéquate à un usage extérieur pour résister aux UV, d’où les conseils d’un professionnel.

 

Les prix de la résine pour sol extérieur varient en fonction de la finition et du coloris choisi. Si votre choix se porte sur un sol en résine antidérapant, le budget sera  de 150 à 300 € en fonction de la qualité de la résine et de la finition choisie, pose comprise.

 

 

 

 

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter, ou bien à laisser des commentaires.

L’été est fini, les jours fraîchissent et n’incitent pas à la baignade… Il est temps de mettre votre piscine en sommeil pour l’hiver, voici quelques conseils pour vous y aider…

 

Parmi les accessoires importants, ceux qui servent à couvrir et à protéger le bassin sont très importants. Dès que l’automne arrive, il faut en effet fermer la piscine (à moins que ce soit une piscine d’intérieur ou sous abri). Les différentes tâches qui vous attendent dépendent du type d’équipement dont vous disposez.

Pour une piscine avec bâche à tamis, commencez par vider une partie de l’eau du bassin afin de faire de la place pour les eaux de pluie. L’installation d’un trop plein peut éviter des débordements. Il n’est pas recommandé de faire une vidange complète du bassin surtout si la piscine est enterrée car le gel et la pluie peuvent faire bouger le terrain et provoquer des fissures sur les parois de la piscine. En règle générale, contentez-vous d’abaisser le niveau de l’eau en-dessous des bouches de refoulement.

L’eau doit être idéalement très froide, claire, sans algues et exempte de feuilles au fond.

Malgré la baisse de température, les algues prolifèrent et les dépôts de calcaire durcissent. Lorsque l’eau a atteint 15 °C, entamez votre nettoyage d’automne. Passez l’aspirateur dans le fond du bassin et écumez l’eau pour ramasser les saletés. Videz et nettoyez les skimmers et le préfiltre. Ajustez le pH de l’eau autour de 7 (voir selon la dureté de l’eau) et nettoyez le filtre.

Après ces premières opérations, abaissez le niveau de l’eau et nettoyez les traces sur le liner avant de passer à la vidange du système de canalisations. Ajoutez ensuite un produit spécifique « d’hivernage » qui permettra de limiter la prolifération des algues et des plaques de calcaire. Démontez la pompe afin de la mettre à l’abri puis installez la bâche d’hivernage.

Pendant toute la période où la piscine est mise en sommeil, il est préférable de jeter régulièrement un coup d’oeil. Ajustez si besoin en produit traitant.

Plus la piscine restera propre pendant l’hiver, plus votre tâche sera simplifiée à la saison suivante.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous souhaitez avoir des devis gratuits pour poser des fermetures de piscine, rendez-vous sur notre site pour obtenir des devis gratuits.

Pour vendre un bien immobilier, il ne suffit pas de savoir négocier. Certaines astuces permettent de convaincre plus vite les acheteurs potentiels. Elles consistent à mettre en valeur autant que possible le logement à vendre.

Nous avions écrit un article sur le home staging, qui consiste à mettre en scène votre logement, en dépersonnalisant, désencombrant les pièces afin de créer un coup de cœur chez l’acheteur potentiel. Le simple fait de repeindre les murs en blanc permet d’obtenir une impression d’espace et de luminosité.

Vous donnerez une plus value à votre bien si vous effectuez quelques travaux. Les remises aux normes permettent de vendre un bien immobilier au meilleur prix. Depuis la loi Carrez de 1996 les logements doivent faire l’objet d’un contrôle technique avant d’être vendu. Celui ci a pour but de déterminer la présence éventuelle de plomb, d’amiante, de termite, la conformité des installations électriques ou de gaz. Il a pour objectif aussi de réaliser un diagnostic énergétique du bien.

Un bon DPE est synonyme d’économies et de confort, et de plus en plus de personnes sont sensibles à cet argument. L’idéal est d’atteindre les classes a à D.

 

Moderniser salle de bains et cuisine sont des solutions intéressantes : il suffit parfois pour donner un coup d’éclat à une pièce de changer les façades de tiroirs et les portes des meubles de cuisine. Les travaux de rénovation d’une salle de bains sont plus onéreux.

Selon les régions, la construction d’une piscine peut faire grimper la valeur du bien jusqu’à 20%. Veillez également à ne pas négliger le jardin : un gazon tondu, pas de feuilles mortes ni de mauvaises herbes.

En revanche, n’oubliez pas de faire vos comptes afin que vos dépenses soient bien rentabilisées.

 

 

 

 

 

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter ou bien à laisser des commentaires.

Une couverture de piscine est un accessoire indispensable pour votre piscine : elle sert tout d’abord à protéger l’eau de la piscine des diverses pollutions extérieures, elle peut également servir à chauffer l’eau, enfin la couverture est bien souvent un élément de sécurité permettant de protéger les enfants et les animaux domestiques contre les risques de noyade.
Couvertures d’hiver
- La couverture opaque étanche : ce type de bâche empêche la lumière de passer, privée ainsi de rayonnement solaire qui permettraient aux algues et germes de se développer  par photosynthèse, l’eau est plus saine et autorisant une remise en route plus tardive de votre piscine.

- La couverture filtrante : également appelée filet d’hivernage, est une bâche dont le tissage, tel un tamis, laisse passer l’eau en retenant les saletés. L’avantage est que l’eau de pluie ne reste pas sur la bâche.

Couvertures d’été
La bâche à bulles est une couverture thermique utilisée durant la belle saison pour chauffer l’eau de la piscine la journée et conserver la température de l’eau la nuit.

Volet roulant
Le volet roulant est, avec l’abri, l’un des systèmes de couverture de piscine les plus complets et il s’adapte à la plupart des formes de piscines. Il combine en effet la sécurisation de la piscine avec une très bonne protection de l’eau contre les pollutions extérieures et la lumière, tout en s’intégrant parfaitement à l’esthétique de la piscine (en particulier pour le volet de type immergé). Contrairement aux autres couvertures de piscine qui se déploient au dessus du bassin, les volets roulants se déroulent directement sur le plan d’eau et flottent à sa surface.

Couverture immergée
Cette couverture, est constituée d’un fond de piscine (plancher) mobile, qui remonte verticalement à la façon d’un ascenseur jusqu’au niveau de la margelle : en position couverte la piscine se transforme donc en aire de jeux ce qui est pratique pour gagner des m2 sur les petits terrains. Les prix diffèrent fortement d’un système à l’autre, mais chacun peut trouver suivant ses attentes et son budget le produit qui lui conviendra le mieux.

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous souhaiter contacter des professionnels pour la pose de votre couverture de piscine, rendez-vous sur notre site pour obtenir un devis gratuit.

Pour profiter des beaux jours, rien de mieux qu’une cuisine d’été ! Dans le jardin, sur la terrasse ou dans une ancienne dépendance, il est presque toujours possible de tirer parti des espaces extérieurs pour s’aménager un coin repas. De la “minimaliste” à ciel ouvert, aménagée sobrement mais de façon fonctionnelle, à la véritable pièce à vivre couverte, la cuisine d’été est le lieu de convivialité par excellence.

La création d’une cuisine d’été peut être l’occasion de repenser entièrement votre jardin. Votre cuisine d’été peut s’installer près de la maison, mais aussi à côté de la piscine ou dans le jardin. Pour aménager une cuisine d’été digne de ce nom, vous devez disposer d’une bonne surface de terrain disponible, 10m² minimum. Si l’espace est limité, prévoyez un plan précis pour optimiser l’espace et pouvoir installer tous les équipements nécessaires.

La cuisine doit permettre de préparer aisément les repas bien sûr, mais aussi d’accueillir des invités pour un verre par exemple.

Prévoyez des travaux de canalisation pour l’arrivée d’eau. L’eau froide suffit dans une cuisine d’été. Il suffit donc de se brancher sur l’installation existante. En amont, vous pouvez prévoir l’installation de votre cuisine autour d’un point d’eau et un raccordement au réseau d’égout pour l’évier, ce qui vous évitera des travaux d’aménagement.

Néanmoins, si vous souhaitez disposer de l’eau chaude, installez un mini ballon électrique de 15 litres sous le plan de travail. Ainsi, l’eau chaude sera disponible immédiatement et vous n’aurez pas à patienter pour qu’elle arrive jusqu’au jardin.

Si vous êtes dans une région froide, protégez vos canalisations l’hiver venu afin qu’elles ne gèlent pas.

Installez une ou deux prises sur le plan de travail pour pouvoir brancher des appareils tels que le grille pain, une cafetière ou pourquoi pas un mini réfrigérateur. Si votre cuisine n’est pas protégée, prévoyez des prises étanches.

Pour protéger votre cuisine extérieure, couvrez en priorité le plan de travail et l’espace de cuisson. Vous protégerez ainsi le plus important en cas d’averse.
Si vous souhaitez l’isoler totalement, installez un toit très avancé pour que la pluie ne coule pas. Installez un auvent ou une baie vitrée pour protéger également vos meubles de cuisine.

Optez pour des placards démontables si votre cuisine reste ouverte tout l’hiver. Ainsi vous pourrez les ranger jusqu’au retour de beaux jours.

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez des questions, n’hésiter pas à nous contacter ou bien à laisser des commentaires !

Véritables prolongements de la maison, clôtures ou passages, les pergolas donnent du relief au jardin. Peintes ou en bois brut, en fer forgé ou simples treilles, ces structures habillées de végétation ajoutent une touche décorative à vos jardins.

 En forme de galerie ouverte, une pergola est un abri ombragé qui a l’avantage de laisser passer l’air. Une pergola offre un espace de vie supplémentaire dans un jardin ou une terrasse. Elle peut aussi servir à délimiter les différentes parties d’un jardin (potager, piscine, terrasse)

Différents matériaux s’offrent à vous dans la conception d’une pergola : le fer forgé est léger, ne cache pas la lumière mais demande un peu d’entretien pour lutter notamment contre la rouille. Le béton peut être utilisé, mais donne un effet souvent plus massif. Enfin le bois, plus naturel, peut se trouver sous différentes formes : de simples poteaux, une treille, des troncs sinueux… chacun doit y mettre un peu d’imagination !

Pour décorer votre pergola,  vous pouvez l’agrémenter de plantes grimpantes, l’ombrager avec des canisses, la recouvrir d’une toile traitée, poser une couverture en polycarbonate ou avec des lames orientables. Se protéger du soleil et des intempéries doit néanmoins s’imaginer de façon harmonieuse.

Le prix d’une pergola s’établit principalement en fonction du matériau utilisé et de sa surface, mais reste beaucoup moins élevé que le prix d’une véranda.

Les prix peuvent aller de 300 à 5000 euros.

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter !

Nos derniers articles portaient sur les différents types de piscines, il reste cependant un dernier détail, non négligeable pour terminer en beauté l’aménagement de votre piscine et du jardin : le pool house.

Le pool house est une construction légère, proche de la piscine. Outre sa fonction de local technique pour votre bassin, elle répond à d’autres besoins : rangement des chaises longues, serviettes ou même outils de jardinage.

Cette construction peut s’envisager dans un espace existant : le garage par exemple. S’il s’agit d’une construction intégrale, la tendance est au bois, celui-ci s’intègre parfaitement à la verdure du jardin.

Ensuite toutes les variations sont possibles : sauna, douche, hammam, sanitaires…Le pool house permet de profiter des abords de la piscine même pendant les chaudes journées d’été car il procure ombre et fraîcheur.

Pour faire de votre jardin un lieu de convivialité et y recevoir vos amis, vous pouvez l’équiper d’une cuisine d’été avec tout le nécessaire pour organiser des repas en plein air.

L’idéal est d’installer le pool-house en même temps que la piscine. Cette option permet de profiter du chantier de la piscine et d’engranger une économie non négligeable sur les travaux du pool-house. De nombreux installateurs de piscine proposent des forfaits intéressants en cas de réalisation des deux ouvrages. Si l’installation d’un pool-house n’est financièrement pas envisageable en même temps que les travaux de votre piscine, pensez à délimiter l’emplacement du pool-house afin de ne pas bouleverser la structure et l’esthétique du jardin au moment des travaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous souhaiter contacter des professionnels pour ces travaux, rendez vous sur notre site pour obtenir des devis gratuits.