Archives par tags : Protection

Les locataires ont l’obligation de souscrire une assurance habitation pour leur logement. Dans le cas contraire, le propriétaire peut résilier le bail .Une assurance habitation protège non seulement le logement, mais également les équipements et le mobilier. Leur montant par mois dépend souvent de la surface de votre habitation. Plus votre habitation sera grande et plus vous avez du mobilier de valeur,  plus il y a des chances que le montant de votre assurance soit élevé.

Les assurances habitation comportent des garanties de base qui se retrouvent dans tous les contrats :

-       garanties de responsabilité

-       garanties dommages aux biens

Au-delà de ces garanties de base, vous pouvez souscrire des garanties supplémentaires :

-       garantie contre le vol, dommages aux appareils électriques

-       garantie pour des installations extérieures telles qu’une piscine

-       garantie protection juridique

Votre cotisation sera évidemment plus chère selon le nombre de garanties que vous ajoutez.

Dans certains cas précis, il n’est pas obligatoire de souscrire une assurance habitation locataire : meublés, résidences secondaires, logements de fonction  ou locations saisonnières.

Il est important de bien comparer toutes les offres, car les tarifs peuvent varier selon les assureurs.

Une assurance habitation a une validité d’un an et se renouvelle  généralement par tacite reconduction ou par lettre recommandée avec accusé de réception.

Businessman signing a document.

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter, ou bien à laisser des commentaires.

Dans le cadre de recherche d’économie d’énergie, changer ses fenêtres est l’un des gestes les plus efficaces. La perte de chaleur par les fenêtres est très importante.

Ces fenêtres isolantes, à double ou triple vitrage vous permettront non seulement de réaliser des économies non négligeables sur vos factures de chauffage, mais elles vous apporteront également un  confort phonique.

Le principe de ces fenêtres est simple : un isolant transparent est emprisonné entre les différents vitrages, ce qui va assurer une parfaite isolation thermique et phonique.

En ce qui concerne le choix des menuiseries, 3 matériaux sont fréquemment utilisés :

-       le bois

-       le PVC

-       l’aluminium

Il est préférable de faire installer des menuiseries en PVC, pour un rendement optimal.

Le changement de vos fenêtres engendre un investissement qui peut être important selon le nombre de fenêtre et le choix du double ou triple vitrage. Ce dernier coûte 50% plus cher qu’un double vitrage.

Vous pouvez cependant bénéficier d’un crédit d’impôt allant jusqu’à 25% sur l’achat des matériaux, si vous réalisez un bouquet de travaux.

Le choix du double vitrage est plus indiqué dans le cadre d’une rénovation, mais s’il s’agit d’une construction neuve, un triple vitrage conviendra mieux.

Et bien sûr, il faudra faire vérifier l’ensemble de la maison pour contrôler que des pertes d’énergie ne proviennent pas du toit par exemple ou des murs.

 

Si vous voulez obtenir des devis pour l’installation de votre double ou triple vitrage, rendez-vous sur notre site !

La responsabilité civile professionnelle est indispensable dans toute entreprise : elle permet en effet de vous apporter une protection pour votre personnel, vos locaux et votre matériel.

L’assurance prendra le relais, qu’il s’agisse de dommages matériels, corporels ou immatériels. Cette couverture vous permettra une protection quoiqu’il arrive dans l’exploitation de votre entreprise.

Cette responsabilité civile professionnelle inclut trois types d’assurances :

- la responsabilité civile d’exploitation : en cas de dommages auprès de tiers, cette garantie va s’appliquer.

- la responsabilité civile professionnelle : retards, fautes immatérielles, défaut de conseil

- la défense recours : cette garantie va s’appliquer dès la mise en cause dans un sinistre.

Votre profession, votre volume d’affaires, le nombre de salariés que vous employez ainsi que votre expérience vont déterminer votre responsabilité civile professionnelle.

Les tarifs vont varier en fonction notamment des risques susceptibles d’être encourus dans votre activité professionnelle. N’hésitez pas à faire plusieurs devis pour comparer et faire jouer la concurrence.

Cette assurance n’est pas obligatoire pour toutes les professions, mais c’est une garantie à ne pas négliger car les risques professionnels peuvent survenir à tout moment.

Certaines professions doivent obligatoirement souscrire ce type d’assurance : professionnels du bâtiment, du droit, de la santé, les experts comptables, les agents immobiliers etc…

Les conséquences financières peuvent être très lourdes pour un dirigeant d’entreprise.

Il est important de bien étudier toutes les garanties dont vous pouvez avoir besoin dans votre contrat, et surtout de faire appel à un professionnel des assurances qui déterminera avec vous le contrat le plus adapté.

 

Si vous souhaitez avoir un devis pour votre assurance, rendez-vous sur notre site !

L’installation d’un système d’alarme n’est pas encore obligatoire pour les particuliers. Cependant certaines compagnies d’assurance l’exigent dans leur contrat.

 

Dans le cadre de certains contrats multirisques  et selon la valeur de vos biens (en général plus de 10 000 euros), certains assureurs peuvent exiger l’installation d’un système d’alarme  sous peine de conditions suspensives.

Votre assureur pourra ainsi refuser de vous couvrir si les normes de sécurité minimales demandées ne sont pas respectées. A contrario, si vous souhaitez installer un système d’alarme sans obligation de la part de votre assureur, il faut l’informer. Il aura la possibilité de réduire le montant de vos cotisations ou d’annuler les franchises prévues au contrat en cas de cambriolage.

Quel que soit le système d’alarme choisit, le CNPP (Centre national de prévention et de protection) et l’Afnor (Association française de normalisation) vous recommandent  la norme NF A2P qui certifie la qualité des produits. Il existe 3 niveaux de protection, qui varie en fonction du type de logement et de la valeur des biens de l’habitation.

Certes, il n’existe pas actuellement de loi en vigueur qui impose l’installation d’une alarme chez les particuliers. Mais les compagnies d’assurance demandent à leurs assurés de prendre certaines précautions :

  • Utiliser des coffres forts pour sécuriser leurs objets de valeur.
  • Toujours fermer les portes et fenêtres de votre maison même si vous ne vous absentez pas longtemps.
  •  Prévenir la gendarmerie si vous compter vous absenter pour une longue durée.

En cas de sinistre, votre assureur pourra vous demander un certificat de conformité de l’installation du système d’alarme. Pour cela, il faut que votre matériel réponde aux exigences techniques  de la règle APSAD R81. Le certificat peut vous être remis par des installateurs professionnels agréés.

 

Vous pouvez obtenir plus d’informations sur ce sujet en faisant appel à un installateur d’alarme : recevez 3 devis en installation d’alarme.

Vous avez une vieille baignoire émaillée ou en fonte émaillée et vous souhaitez lui donner un nouvel éclat, quelques étapes doivent être respectées…

 

1/ Réparer les fissures

Même si votre baignoire est en parfait état d’utilisation, l’émail peut avoir subi des éclats qu’il faut réparer avant de peindre.

Vous appliquerez minutieusement une peinture à émail à froid avec un petit pinceau. Pour un résultat réussi, la peinture à émail ne doit surtout pas couler.

Il existe également des résines époxydiques épaisses qui permettent de teindre  et combler les éventuelles fissures en même temps.

 

 

2/ Nettoyer la surface à peindre

Passez ensuite à la partie à repeindre, après avoir pris soin d’enlever le joint d’étanchéité.

Brossez la surface externe de votre baignoire jusqu’à obtenir des parois lisses sur lesquelles la peinture pourra adhérer parfaitement.

Dépoussiérez bien avant de commencer à peindre.

 

 

3/ Appliquer la sous-couche

Appliquer la sous-couche pour métaux non-ferreux : il s’agit d’une sous-couche spéciale pour l’émail, la fonte et la céramique, que vous trouverez dans tous les magasins de bricolage.

Le temps de séchage dépend des marques et types de peintures.

 

 

4/ Peindre

Utilisez un pinceau plat pour appliquer votre peinture. Peinture glycéro ou peinture acrylique conviennent toutes les deux.

Il est possible de repeindre entièrement la baignoire en fonte à l’intérieur ou à l’extérieur avec la même peinture.

 

 

Votre nouvelle baignoire est prête à l’emploi !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter ou bien à laisser des commentaires.

Un enduit de façade a plusieurs fonctions : uniformiser votre façade, la protéger et enfin la décorer.

Il existe différents types d’enduits et différentes techniques d’application.

 

L’enduit est un mortier composé d’un liant (chaux, ciment terre ou plâtre) et d’agrégats minéraux ou de sable.

Il peut être coloré grâce à des pigments.

 

Le support de votre façade (béton, brique ou pierre) va déterminer le choix de l’enduit, car celui-ci doit nécessairement être compatible.

Les techniques les plus utilisées sont :

- Talochée : on obtient une surface relativement lisse.
- Grattée : la surface est griffée pour laisser apparaître de légères aspérités.
- Ribbée : l’enduit est frotté, et présente un aspect strié obtenu par l’incorporation de granulats de petite taille

- Lissée: la surface est homogène et lisse.
- Projetée : l’enduit est laissé brut et donne un aspect plus granuleux

Le choix de l’enduit et sa technique d’application sont très importants car c’est la touche finale de votre façade. Il donneront l’aspect et la couleur qui mettront en valeur votre maison.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous souhaitez être mis en relation avec des professionnels pour votre façade, rendez-vous sur notre site.

Si vous avez des questions ou bien des interrogations, n’hésitez pas à nous contacter ou bien à laisser des commentaires.

Il existe un moyen rapide pour repeindre une pièce : le pistolet à peinture basse pression.  La peinture au pistolet consiste à propulser la peinture sous forme de gouttelettes. Voici quelques conseils pour optimiser cet outil.

Tout d’abord, la surface à peindre au pistolet doit être propre et nette.

Même si le pistolet basse pression a l’avantage, sur le pistolet haute pression, de ne pas produire de nuage de peinture, pensez tout de même à protéger votre sol ou les parties que vous ne voulez pas peindre.

 

La peinture utilisée pour réaliser une peinture au pistolet doit être fluide. Diluez à l’eau ou au white-spirit en fonction du type de peinture utilisée. Tenez compte des indications des fabricants sur les produits.

 

Tenez votre pistolet à peinture basse pression à 25-30 cm de la surface à peindre et à la verticale. Faites des mouvements réguliers et assez lents parallèlement à la surface à peindre. Les deux couches de peinture doivent se chevaucher. Appliquez la peinture par carré d’1 m si la surface est importante. Ne pulvérisez pas la peinture en laissant votre pistolet à peindre à l’arrêt : vous risquez de faire des coulures et épaisseurs.

 

Il existe deux types de pistolets :

- le pistolet à air comprimé qui est surtout recommandé pour les travaux de haute qualité de finitions ou pour des grandes surfaces. Il est d’ailleurs utilisé par les professionnels

- le pistolet électrique, plus facile à manipuler car plus léger, est surtout efficace sur les surfaces de tailles moyennes comme les portes ou les radiateurs.

 

Avantages :
- une finition homogène, idéale pour les peintures brillantes et les vernis
- la facilité à peindre des formes difficilement accessibles
- gain de temps pour l’application de la peinture.

Inconvénients :
- la peinture se dépose partout, il faut bien protéger le sol

- le pistolet consomme plus de peinture ;
- temps de préparation et nettoyage plus important

 

 

Si vous souhaitez avoir des devis gratuits pour vos travaux de peintures, rendez-vous sur notre site !

Aujourd’hui les larges ouvertures sont privilégiées dans les constructions contemporaines.

Les films adhésifs vous permettent d’optimiser et protéger ces baies vitrées. Ils s’appliquent facilement sur n’importe quelle surface vitrée et répondent à de nombreux besoins:

 

- Economies d’énergie : les fenêtres jouent un rôle important dans la régulation de la chaleur et de l’énergie dans votre maison. Des études révèlent que  presque 50% de l’énergie consommée est gaspillée par perte/gain de chaleur dus aux vitrages non-traités. Traiter vos vitrages vous permettra de faire baisser les coûts de chauffage et de climatisation.

 

- Sécurité : toute intrusion rapide est ralentie voire dissuadée par une fenêtre protégée par un film

 

- Confort : les vitres traitées avec des films anti-UV vous permettent de préserver la couleur de vos meubles, vos tissus d’ameublement et vos tapis, et vous aident à protéger vos biens de la décoloration et du vieillissement.

 

- Isolation : discrets, ces films vous protègent du vis à vis tout en préservant la luminosité de vos pièces.

 

- Décoration: ces films permettent également de supprimer rideaux, stores ou voilages et s’adaptent à tous les styles.

 

 

En général, les films les plus utilisés sont les films non réfléchissants teintés ou clairs. Leur objectif est d’assurer un haut degré d’intimité ou bien de réduire les rayons du soleil (protection solaire contre les ultraviolets).

Si vous rénovez une maison, les traitements de vitrage peuvent vous éviter de changer les fenêtres tout en améliorant le bilan énergétique.

 

 

 

 

 

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter, ou bien à laisser des commentaires.

Il existe différentes techniques pour nettoyer votre façade, le choix s’effectue en fonction du degré de salissure, des matériaux  de composition de vos murs :

 

Le gommage :

Il s’agit d’une technique de nettoyage par projection de matière, sans eau et sans abrasion.

 

Nettoyage haute pression :

Le nettoyage haute pression des façades est une technique de nettoyage agressive avec projection d’eau sur la façade.

 

Le sablage :

Le sablage des façades est un nettoyage par projection de matière. Le sable ou une poudre abrasive est projeté sur la surface à nettoyer et/ou à décaper sans adjonction d’eau.

 

Peeling :

Il s’agit d’une technique de nettoyage par voie sèche comme le ponçage. Ce procédé de nettoyage est purement mécanique et peut être employé partout sans risque de réaction chimique. C’est une méthode douce mais dont le prix est élevé qui est réservée principalement aux bâtiments sensibles .

 

La nébulisation :

C’est une technique de nettoyage des façades par voie humide. Elle peut être complétée d’un nettoyage à haute pression pour parfaire le nettoyage.Contrairement au nettoyage par voie sèche du peeling et du ponçage façade, l’eau est utilisée. Il n’y a pas de projection de matière sur la surface.

 

L’hydrogommage :

C’est un nettoyage réputé doux qui préserve les façades sensibles. Il projette de l’eau et de la poudre et permet de nettoyer efficacement et en douceur.

Il est important de nettoyer régulièrement les murs de façade de sa maison car les mousses s’installent dans les crépis et dans les peintures.

Votre choix se fera en fonction de votre budget, mais aussi en fonction de la nature de la saleté de votre façade.

 

 

 

Si vous souhaitez des devis gratuits pour le nettoyage de votre façade, rendez-vous sur notre site.

L’installation d’un système de télésurveillance de maison se fait sur une alarme équipée d’un transmetteur téléphonique. Elle peut donc s’ajouter à une alarme filaire ou à une alarme sans fil.
Lors d’une effraction dans votre domicile, l’alarme alerte la société de télésurveillance par le biais du transmetteur téléphonique. La sirène se déclenche pour faire fuir l’intrus.

Le centre de télésurveillance va procéder à un contrôle et en cas de nécessité, va effectuer un appel téléphonique vers votre logement.

Suivant le contrat de télésurveillance signé, la société peut soit vous prévenir, soit prévenir une personne choisie ou envoyer un agent spécialiste de l’intervention à votre domicile.

 

Le système de télésurveillance est composé :

de capteurs ainsi que d’une alarme reliée à une société de télésurveillance par transmetteur téléphonique.

 

Il existe différents types de capteurs qui s’adaptent à toutes les situations :

- anti-intrusion :

- détecteurs de mouvement

- détecteurs d’ouverture

- détecteurs de bris de vitre

- détecteurs de présence

- capteurs de sons

- détecteurs d’animal : permet la compatibilité d’un animal avec un système de télésurveillance.

- détecteurs d’incendie

- détecteurs de chaleur

- détecteurs de fumée (ces derniers seront obligatoires à partir de mars 2015)

 

Il faut prévoir un budget de 100 à 150 € TTC pour l’installation de votre système de télésurveillance.

Ensuite l’abonnement mensuel varie suivant les prestations choisies.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous souhaitez des devis pour l’installation de systèmes de télésurveillance, rendez-vous sur notre site !